Article

L’UNESCO et NORAD unissent leurs forces avec des partenaires pour traduire des livres pour les enfants ukrainiens

Translate a Story - Ukraine

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février 2022, on estime que plus de la moitié de la population enfantine estimée du pays a été déplacée. En outre, les autorités locales ont signalé que plus de 733 établissements d’enseignement avaient été endommagés ou détruits.

Pour assurer la continuité pédagogique des enfants ukrainiens non scolarisés, l’UNESCO, en coopération avec l’Agence norvégienne de coopération au développement (Norad), la Bibliothèque numérique mondiale, le HCR, le Centre EdTech, l’équipe mondiale EdTech de la Banque mondiale, H5P, Curious Learning, l’Alliance pour l’éducation, TV2 Skole et Elevkanalen, a lancé la campagne Traduire une histoire pour l’Ukraine, qui entre dans le cadre du soutien de l’UNESCO en faveur de l’Ukraine.

La campagne Traduire une histoire pour l’Ukraine a entrepris de traduire en ukrainien au moins 100 livres numériques pour enfants. Les livres traduits seront vérifiés et mis à disposition dans la Bibliothèque numérique mondiale (GDL) et sur les plates-formes en ligne ukrainiennes locales. Ils seront accessibles gratuitement via les téléphones mobiles, les tablettes et d’autres appareils d’apprentissage mobile.

À ce jour, plus de 110 personnes se sont inscrites pour rejoindre la campagne et 35 d’entre elles ont commencé à travailler sur les traductions. Plus de 80 livres ont été traduits en ukrainien et 70 d’entre eux ont été vérifiés et publiés sur la plate-forme GDL.

Si vous souhaitez participer à la campagne, vous pouvez vous inscrire via le formulaire en ligne en indiquant si vous souhaitez participer en tant que traducteur, relecteur ou les deux.

Cette campagne s’inscrit dans la continuité de l’initiative mondiale Traduire une histoire de l’UNESCO, qui a été lancée en avril 2020 pour fournir aux enfants, dans leur langue maternelle, des ressources de lecture pour les petites classes et de faciliter la lecture à la maison pendant la fermeture des écoles due à la COVID-19. L’UNESCO et Norad ont uni leurs forces pour lancer la traduction de livres pour enfants pilotée par le gouvernement et ils ont coopéré avec les ministères de l’Éducation du Bangladesh, du Cambodge, du Kirghizistan, de la Palestine, du Qatar, de l’Ouzbékistan et, plus récemment, du Ghana et d’Indonésie, afin de mobiliser des volontaires pour la traduction des livres dans les langues locales. Depuis avril 2020, l’UNESCO a soutenu la traduction de plus de 1 100 livres en 11 langues.

En savoir plus