Communiqué de presse

La Directrice générale déplore les meurtres des journalistes Roman Nezhyborets et Zoreslav Zamoysky en Ukraine

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, dénonce les meurtres des journalistes Roman Nezhyborets et Zoreslav Zamoysky dont les corps ont été retrouvés par des habitants des villes ukrainiennes de Yahidne et Boutcha.
observatory_map_journalist
Je déplore les meurtres de Roman Nezhyborets et Zoreslav Zamoysky. J’appelle les autorités compétentes à enquêter sur les circonstances de ces meurtres et à traduire leurs auteurs en justice. On ne saurait trop insister sur l’importance du travail des reporters qui en temps de guerre informent les populations locales et le monde entier de la situation sur le terrain. Leur sécurité doit être assurée, conformément au droit international et aux Conventions de Genève. 
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

R. Nezhyborets était technicien vidéo pour la chaîne de télévision Dytynets. Z. Zamoysky était rédacteur freelance pour des médias locaux, dont Information Portal et Hromada Priirpinnia, il couvrait la guerre sur sa page Facebook. Les dates exactes de leurs meurtres n’ont pas été déterminées.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Uniessur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.